Défense de thèse

Défense de thèse Bakary Traoré


Info

Dates
15 mai 2024
Location
Teams
Schedule
10h

Le mercredi 15 mai 2024, Monsieur Bakary TRAORE soutiendra publiquement une thèse de doctorat intitulée "Caractérisation de l’élevage camelin du Mali pour en assurer la préservation et la valorisation" en vue de l'obtention du grade de Doctorat en Sciences Vétérinaires.

 

Teams - 10h

Lien pour rejoindre la défense : https://teams.microsoft.com/dl/launcher/launcher.html?url=%2F_%23%2Fl%2Fmeetup-join%2F19%3Ameeting_ZjQ1N2U4NjgtMGMzMy00ODYzLTg2NzItNmY1NTdkYWI3ZTQ5%40thread.v2%2F0%3Fcontext%3D%257b%2522Tid%2522%253a%252262e13b84-1960-4562-8c7f-72472951da8f%2522%252c%2522Oid%2522%253a%252200086ec3-0fbf-44f6-b7ac-4946e65969c1%2522%257d%26anon%3Dtrue&type=meetup-join&deeplinkId=48f7b093-f9b4-4e27-80fe-c81d63d7fd92&directDl=true&msLaunch=true&enableMobilePage=true&suppressPrompt=true

 

Résumé - Le Mali, un pays agricole où l'élevage joue un rôle majeur dans l'économie, est particulièrement propice à l'élevage de dromadaires en raison de son climat. La viande et le lait de dromadaire sont cruciaux pour la sécurité alimentaire, notamment dans les régions arides et chaudes. Ces animaux sont vitaux pour les populations pastorales face aux changements climatiques et socio-économiques. Malgré leur importance, peu d'informations sont disponibles sur cet élevage au Mali, en particulier dans les cercles d'Ansongo et de Koro.

Cette étude vise à caractériser l'élevage du dromadaire et les stratégies d'adaptation des éleveurs aux changements environnementaux et sociaux. Elle propose des pistes d'amélioration de la gestion des ressources génétiques animales, en tenant compte des spécificités agroécologiques des régions étudiées. Les enquêtes montrent une diversité de pratiques d'élevage et d'adaptation, mais aussi des défis tels que le manque de complémentation alimentaire et de soins vétérinaires modernes.

Dans la région de Koro, des études ont porté sur les méthodes d'adaptation des éleveurs aux changements climatiques, notamment la substitution des bovins par des dromadaires. Les résultats soulignent l'importance des caractéristiques telles que la couleur de la robe et la résistance aux maladies dans le choix des dromadaires.

En conclusion, le dromadaire est une ressource précieuse pour la sécurité alimentaire et le développement socio-économique du Mali, mais son potentiel reste largement sous-exploité. Une gestion rationnelle des ressources génétiques camélines est nécessaire pour préserver la biodiversité et assurer la durabilité des systèmes d'élevage.

 

Composition du jury de thèse :

Promoteur : Nassim MOULA

Co-Promoteur : Nicolas Antoine-Moussiaux

Membres du comité :  Jean-François CABARAUX, Bara OUOLOGEM

Membres du jury : Fréderic ROLLIN (Président), Jean-Paul DEHOUX (UCL), Quynh Chau DANG VAN, Philippe LECOMTE (CIRAD), Jean-Luc HORNICK, Christian HANZEN, Johann DETILLEUX

Share this event